Cuernavaca

Eglise de Malinanlco en Morelos, Cuernavaca - Mexique © Carlos Sanchez

Eglise de Malinanlco en Morelos, Cuernavaca – Mexique © Carlos Sanchez

A une heure d’autopista de Mexico, la capitale de l’Etat de Morelos, terre natale d’Emiliano Zapata, est une agréable étape touristique sur la route d’Acapulco, malgré l’insistance parfois désagréable de ses vendeurs de souvenirs. Les jardines Borda, tracés à l’andalouse au XVIIIe siècle, offrent une oasis de fraîcheur au milieu de la ville. A deux pas, le palacio Cortés, austère palais de roches volcaniques noires où logea plusieurs années le conquistador, abrite le musée d’histoire locale. Dans un jardin enchâssé de hauts murs crénelés, la catedral de la Asunción et son couvent franciscain attenant, construits en 1529, ont probablement été dessinés par Cortés lui-même. Dans son cloître, les peintures murales représentent l’arbre généalogique de l’ordre des Franciscains.

 

Tepoztlán

Au cœur du parc national El Tepozteco, entouré d’abruptes roches granitiques noyées dans la végétation, le paisible bourg de Tepotzlán s’anime, à Pâques et au carnaval de mardi gras, de plusieurs fêtes traditionnelles fameuses pour les danses des tribus indiennes environnantes. L’ex-convento de Tepoztlán, un ancien couvent dominicain fortifié, servit de quartier général aux troupes de paysans révolutionnaires d’Emiliano Zapata, l’enfant du pays. Le petit musée archéologique voisin expose les objets retrouvés au cerro de Tepozteco, colline dominant Tepoztlán. Ce sanctuaire tlahuica dédié à Tepoztécatl, dieu aztèque des Moissons, du Pulque et de l’Ivresse, est à une heure de marche du village.

 

« Au-dessous du volcan », roman-culte

« Deux chaînes de montagnes traversent la république du nord au sud à peu près, qui ménagent entre elles nombre de vallées et de plateaux. » Les inconditionnels de l’écrivain britannique Malcom Lowry auront reconnu la première phrase d’Au-dessous du volcan, chef-d’œuvre littéraire dont l’amour, l’alcool et l’âme mexicaine sont les héros tragiques. Un consul déchu, Geoffroy Firmin, se détruit au mezcal de ne pouvoir vivre sans sa femme, ni avec elle. Elle revient pourtant, après un an d’absence, pour tenter l’impossible. Récit du dernier jour de leur vie, le jour de la fête des Morts à Cuernavaca, ce roman fait l’objet d’un véritable culte, certains de ses lecteurs venant en pèlerinage à Cuernavaca, sur les traces du consul et de son double, Malcom Lowry. Au-dessous du volcan a été adapté au cinéma par John Huston, avec Albert Finney et Jacqueline Bisset dans les rôles principaux.

 

Taxco

Au détour d’un virage, à environ 168 km au sud de Cuernavaca, agrippée aux contreforts montagneux de la sierra Madre del Sur, apparaît la plus coquette des cités mexicaines. Blanc et rouge, toute de chaux et de tuiles romaines, elle est née sans se soucier du dévers, se posant là où furent trouvés de somptueux gisements d’argent. Des allures de Grenade pour ses venelles escarpées, des accents de Cordoue par ses fontaines et ses balcons de fer forgé fleuris de géraniums, Taxco l’isolée fut miraculeusement épargnée par les guerres d’indépendance et les révolutions. Un américain, William Spartling, y établit en 1932 un atelier d’argenterie, qui fit naître des vocations : aujourd’hui, plus de 1 500 artisans façonnent le précieux minerai, vendu aux milliers de touristes dans les petites bijouteries familiales de la ville. La visite des ateliers est prétexte à découvrir plusieurs vénérables demeures coloniales, telle la casa Humboldt, ou le patio de Artesanías, refuge du museo de la Platería (musée de l’Argent). Autour du Zócalo ombragé de lauriers d’Inde, les demeures se font plus bourgeoises, leurs fenêtres tournées vers l’iglesia de Santa Prisca. Chef-d’œuvre churrigueresque édifié en 1748-58, sa pierre de granit est rose, colorée par des sublimés de fer. Le fronton, qui met en scène le baptême du Christ, et ses deux hautes tours, finement ciselées de motifs végétaux, atteignent des sommets de délicatesse. Le ravissement se poursuit à l’intérieur, avec sept retables dorés foisonnant de saints et de chérubins, des peintures et des boiseries protégées des assauts du temps grâce au climat sec et tempéré des montagnes.

 

Nevado de Toluca

En revenant de Taxco à Mexico par la route de Toluca, les grutas de Cacahuamilpa sont les plus profondes grottes du Mexique. Autre étape rafraîchissante, la charmante station thermale d’Ixtapan de la Sal, avant d’admirer les neiges éternelles du nevado de Toluca, volcan assoupi culminant à 4 565 m. Il est possible d’atteindre le cratère par une piste sinueuse, à 4 269 m d’altitude. Le panorama épouse toute la région, jusqu’aux volcans Popocatépetl et Ixtaccíhuatl.

 

Suivez le guide !

Face au Zócalo, grimpez au callejón de Delicias qui mène à l’église de la Virgen de Guadalupe. Son parvis offre une magnifique vue sur Taxco.