Tysk afspærring af Østerbrogade i København ved Østerport Station © Nationalmuseet - National Museum of Denmark

Tysk afspærring af Østerbrogade i København ved Østerport Station © Nationalmuseet – National Museum of Denmark

700 : règne d’Angantyr (Ongendus) qui fonda la ville de Ribe, premier lieu de commerce.
IXe siècle : apparition du nom « Danmark ».
880 : les Vikings assiègent Paris.
965 : unification et christianisation du Danemark par Harald Blåtand (Harald à la Dent Bleue).
1350-1400 : la peste ravage le pays.
1397 : Union de Kalmar : texte constitutionnel qui soumet la Norvège et la Suède au règne du souverain de Danemark.
1520 : le « bain de sang de Stockholm » : Christian II exécute 80 opposants à sa souveraineté.
1658 : traité de Roskilde : Frederik III de Danemark cède à Charles X Gustave de Suède les provinces situées à l’est d’Øresund, à l’exception de l’île de Bornholm.
1720 : la paix est signée avec la Suède.
1807-1814 : guerre contre l’Angleterre. Le Danemark cède la Norvège à la Suède lors de la paix de Kiel en 1814.
1848-1851 : première guerre du Schleswig-Holstein.
1849 : Constitution de juin. Le Danemark devient une monarchie constitutionnelle.
1864 : seconde guerre du Schleswig-Holstein. Le Danemark cède les provinces à l’Allemagne.
1901 : début du parlementarisme.
1915 : réforme constitutionnelle : les femmes et les domestiques obtiennent le droit de vote.
1920 : réunification du Danemark et du Schleswig-Holstein par voie référendaire.
1940-1945 : occupation allemande de la Seconde Guerre mondiale.
1949 : le Danemark signe le pacte de l’OTAN.
1953 : réforme constitutionnelle : le trône royal peut désormais être transmis aux femmes.
1970 : réforme des communes : 1 386 communes sont regroupées en 275. Instauration de l’imposition à la source ;
1969 est une année sans impôt.
1973 : entrée du Danemark dans l’Union européenne.
1998 : le Danemark se joint au traité d’Amsterdam.
2000 : – les Danois votent « non » à 53,1 % lors du référendum sur l’adoption de l’euro ; – inauguration d’Öresundsbroen, premier pont reliant le Danemark et la Suède.
2001 : les libéraux de droite emportent les élections après 12 ans de socialdémocratie. De sévères mesures contre l’immigration s’ensuivent.
2003 : le Danemark se joint aux Etats-Unis dans la guerre en Irak.
2004 : le prince Frederik, héritier de la Couronne, épouse Mary Donaldson, originaire d’Australie.
2005 : – une nouvelle réforme des communes, applicable en janvier 2007 est votée : elle divise le pays en cinq régions et entraîne d’importants bouleversements structurels ; – le référendum sur le traité de la Constitution européenne est repoussé jusqu’à nouvel ordre après le « non » français et hollandais.

Lire la suite du guide