Aventure au PANTANAL

par Franck A.

Le Pantanal est considere au Brésil comme la petite amazonie; tres protgee au niveau de la faune? cette region de mangrove tres luxuriante, dispose d4une faune extraordinaire que ce soit au niveau oiseaux, rongeurs ou reptile;

corumba est la ville principale construit autour de canaux et lorsque nous y sommes alles, plusiers proprietaires de bateau proposent une balade »: c’etait rassurante et nous avons choisi un bateua dont le proprietaire leandro dans les soixante ans parlant anglias couramment nous a inspire confiance.

il nous a emmene vers un endroit infeste de crocodiles; au debut, on voyait des especes de petite taille que leandro qualifiait de peu dangereux; leandro voulairt absolument que nous prenions des photos les plus realistes possibles;

Pantanal - Brésil

Pantanal – Brésil par: StephaniaCC BY-NC-SA 2.0

et le voila qui sort du bateau pour patauger le long de la mangrove et essayer sous nos yeux ebahis de « choper » un petit croco d’environ 60 cm afin que l on puisse en faire un gros plan et il va meme nous demander de prendre en main en serrant avec une des 2 mains tres fort la gueule!! ( mais on se demandait si c etait un bon plan car meme a cette taille la, les machoires vies de pres sont impressionnates).devant notre reticence? il approche l’animal sous nos yeux et sous l’objectif. la photo fut belle, mais elle aurait pu etre floue tellement elle etait tremblante!

ensuite, il nous a declare qu on allait vers quelque chose d’un peu plus massif , qu’on ait pour notre argent ;;;! sous notre regard de pus en plus sceptique surtout qu’a un moment comme il faisait tres chaud, leandro a enleve son tee-shirt et nous avons decouvert avec stupeur des cicatrices profondes et larges dans son dos et sur ses omoplates ; mettez vous a notre place, le plaisir de ce guide plus que temeraire etait d’approcher au pus pres des especes de 2 metres ou plus afin de faire plaisir aux clients qui feraient la photo inoubliable de leur « croisiere de la peur »;

Jacarés - Miranda, Mato Grosso do Sul, Brésil

Jacarés – Miranda, Mato Grosso do Sul, Brésil par: Coc@CC BY-NC-SA 2.0

un moment donne? il nous pointe du doigt 2 asperites qui affleurent de l’eau et il nous demande de preparer notre appareil photo car il va s’approcher « un peu » pour que la photo soit meilleure;
et le voila en train de se diriger vers ces asperites qui etaient en fait les yeux du croco l’autre asperite visible etant l extremite de l’animal : sa queue a envrion 2 metres des yeux;

la, on ne devient plus rassures du tout et on lui dit que c est dangereux ce q quoi il nous repond avec un grand sourire qu’il a l’habitude; que ca risque de bouger un peu et qu’il faut qu’on se tienne pres pour prendre la meilleure phot possible;

et le voila qui sort du bateau pied nu !!!?? alors qu on est a 3 metres du monstre;
on se regarde et on se dit dans quelle galere est on tombe;

ce type est fou et capable de tous les risques pour faire plaisir a ses clients; aucune assurance ne prendrait cette situation en compte !….. il se rapproche du croco qui esquisse un mouvement brusque qui fait bouger notre barque de droite a gauche doucement au debut et lorsque que leandro s’approche de la queue du monstre, la on se dit qu’on est tombe sur un dingue qui veut se la jouer face a une espece adulte de belle taill comme un defi qui se lit sur le facies devenu tres tendu de leandro;

Barge Traffic in Pantanal - Brésil

Barge Traffic in Pantanal – Brésil par: International RiversCC BY-NC-SA 2.0

le croco ne bouge jamais le premier, il est immobile,et cela fait encore plus peur; entre temps, la barque s’est rapprochee encore et l’on commence a trouver la blague de moins en moins marrante car on sait que d’un coup de queue, il peut nous faire passer par dessus bord, faire de nous son repas et l’on est maintenant vraiment tres pres tandis que leandro est a portee de queue et nous fait comrendre que nous devons etre prets a prendre la photo la plus « exotique » de notre voyage,;

d’un geste hyper rapide, le voila qu’il attrape brusquement la queue du croco pour la soulever au dessus de l’eau;
la bete se debat furieusement et leandro fier de lui, la repousse de toutes ses forces vers lendroit oppose au bateau;
nous, on doit etre tres pales et l’on a guere trouve ce petit numero a notre gout et l4on doit , a ce moment la, tirer une gueule pleine d’animosite vers leandro qui part d’un grand rire sonore, apparemment tres fier de lui;

aujourd’hui, il n’y aura pas de nouvelles cicatrices mais 2 pauvres touristes qui auront eu la peur de leur vie;

on a tres mal dormi les 2 jours qui ont suivi cette »petite excrusion » car on a revu en boucle le scenario quasi catastrophe que ce bon leandro nous a fait vire;

jamais eu autant peur de notre vie :

le pantanal, sublime region, sa faune si accueillante,
la bas les crocodiles sont consideres par certains comme des animaux domestiques !!

contents d’etre encore la pour vous relater les hauts faits de notre superbe voyage au bresil !

obrigado !

michele et franck

Le Pantanal et le Brésil en vidéo :

Pantanal – Bresil, Les eaux sauvages Partie 01

Pantanal – Bresil , les eaux sauvages Partie 02

Pantanal – Bresil , les eaux sauvages Partie 03