Raa

Le vaste atoll de Raa comporte plus de 90 îles, d’une longueur de 65 km et d’une largeur de 28 km, au nord de l’archipel. Seules 16 îles sont habitées par une population de 12 500 Maldiviens. Les bords ouest et est de l’atoll sont pourvus de nombreuses passes favorables à d’excellentes plongées.
L’atoll de Raa est célèbre pour sa tradition de construction de bateaux. La capitale, Ugoofaaru, qui compte 1 300 habitants, est fière de posséder la plus importante flotte de bateaux de pêche du pays. Au nord de l’atoll, Alifushi est un centre de fabrication de bateaux et de formation aux techniques traditionnelles de construction. La nouvelle génération des dhonis est produite dans ses chantiers.

Rasgetheemu
Cette île dont le noms signifie « Ile du roi », occupe une place particulière dans la légende locale. On raconte en effet qu’une princesse et son époux, exilés du Sri Lanka, y ont débarqué bien des siècles avant l’avènement de l’islam.

Milaidhoo House Reef (village de Kamadhoo)
Accessible uniquement lors d’une croisière mais elle vaut le détour, comme Hirundhoo House Reef avec ses grottes couvertes de coraux et sa vie poissonneuse intense.

Adaaran Prestige Water Villas (Meedhupparu)
45 min d’hydravion de Malé, www.thewatervillas.com
Meedhupparu offre par air un spectacle inoubliable avec ses plages de sable immaculé et son tapis de cocotier en son centre.
Le seul complexe hôtelier de Raa, à 130 km de l’aéroport de Male. 

Baa (South Maalhosmadulu) Atoll

La région administrative de Baa comporte deux atolls géographiques : l’atoll de Baa proprement dit et, au sud, le petit atoll de Goidhoo, dit atoll de Horsburgh. La population, d’environ 10 000 habitants, est répartie dans 13 des 64 îles. Les plages comme les récifs sont parfaitement préservés. L’originalité de l’atoll de Baa vient du fait qu’il s’agit d’un lieu de rendez-vous particulièrement apprécié d’un grand nombre de raies mantas et de requins baleines. Ils s’y retrouvent pendant la mousson du sud-ouest, surtout de mai à juillet.
Si l’activité essentielle des habitants est la pêche, quelques îles sont réputées pour la qualité de leur artisanat. La plupart des laques proposées dans les magasins de souvenirs sont l’œuvre des insulaires de Thulhaadhoo. La capitale, Eydhafushi, fut célèbre pour le tissage du feyli, chemisier croisé pour les femmes.
Le navire français Corbin fit naufrage à Fulhadhoo, dans l’atoll de Goidhoo, en 1602. C’est là que le voyageur Pyrard de Laval, qui était à bord, établit son premier contact avec les Maldives.

Ifuru
Cette île de rêve avec sa plage de sable blanc, au nord de l’atoll de Baa, est inhabitée. C’est le lieu idéal pour prendre le soleil, nager et pratiquer la plongée avec tuba.

Suivez le guide !
La religion musulmane a marqué l’histoire, la culture et la vie quotidienne des Maldiviens. Cela impose un certain nombre d’interdictions à respecter, comme la consommation d’alcool ou les baignades « seins nus ».

Kihaadhuffaru Resort (Le Méridien)
35 min d’hydravion ou d’hélicoptère de Male.
Cette île était à l’origine totalement vierge.

Kudakurathu
Inhabitée, avec sa plage de sable blanc et sa mer turquoise et transparente, elle est l’endroit rêvé pour pratiquer la plongée avec tuba et partir à la découverte de poissons et coraux de toutes les couleurs.

Paradise © TheLizardQueen

Paradise © TheLizardQueen

Un aventurier français aux Maldives
Marchand originaire de Laval, Pyrard embarque à bord du Corbin, à Saint-Malo, pour finalement échouer sur une île des Maldives, après avoir essuyé naufrages et tempêtes. Rien n’échappe à sa sagacité : il observe et à son retour, dix ans plus tard, raconte. Et il y a beaucoup à raconter, car son voyage n’a pas été de tout repos. S’improvisant homme de guerre, il est fait prisonnier à Goa, en terre portugaise, où on le soupçonne de sympathies protestantes. Après bien des péripéties, il réussit à rentrer en France où il publie, en 1611, le récit de ses aventures. Cette relation de voyage, rééditée récemment, est une œuvre de référence pour tous ceux qui s’intéressent à l’histoire et à la culture des Maldives.

Fonimangoodhoo (Reethi Beach Resort)
35 min d’hydravion de Male.
Au nord-est de la barrière de corail de l’atoll de Baa, c’est l’une des plus belles plages des Maldives, au milieu d’une végétation dense et luxuriante, site plein de calme et de charme.

Dhuni Kolhu (Coco Palm)
30 min d’hydravion de Male.
Au sud-ouest de l’atoll de Baa, cette île en forme de demi-lune bénéficie d’un vaste lagon où viennent se prélasser les dauphins. Elle possède également un superbe récif de corail que l’on peut explorer depuis la plage. La végétation y est abondante : palmiers, banians, palétuviers… Les activités sportives y sont possibles, à moins que l’on préfère aller visiter quelque île voisine.

Kunfunadhoo (Soneva Fushi Resort and Six Senses Spa)
25 min d’hydravion de Male.
Dans un site très préservé, il s’agit d’une grande île – 1 400 m sur 400 -, à la végétation dense, où le retour à la nature est assuré dans un cadre tout à fait exceptionnel. 

Lhaviyani (Faadhippolu) Atoll

A 120 km au nord de Male.
D’une longueur de 35 km et d’une largeur de 37 km, cet atoll, petit en comparaison des autres, regroupe 54 îles dont cinq seulement sont habitées : Naifaru, Hinnavaru, Kurendhoo, Olhuvelifushi et plus récemment Maafilaafushi. C’est en 1980 que s’y installèrent ses premiers habitants pour répondre au manque de terre disponible à Malé. Ce fut autrefois la capitale du royaume séparatiste de Boduthiladhunmathi. La plupart sont vastes et pourvues d’une végétation dense. Particularité géographique, elles sont toutes situées sur le bord extérieur de l’atoll. Près de la moitié de la population de l’atoll (11 000 habitants) vit sur l’île de Naifaru, la capitale. L’activité essentielle est la pêche, et les Maldiviens locaux ont la réputation d’être d’excellents pêcheurs. Il s’agit d’un atoll bien connu des plongeurs.

Kuredu Island Resort
Au nord de l’atoll de Male, à 40 min d’hydravion, 3 h 30 en bateau de Male, www.kuredu.com 
Kuredu Island est le plus vaste emplacement hôtelier des Maldives avec 3 km de plage de sable blanc et un large lagon. Elle est connue des spécialistes du monde sous-marin en raison de son abondante faune aquatique. Son centre de plongée est important, avec 48 sites incluant des épaves, parmi lesquels le célèbre Fushivaru Thila, où abondent les raies mantas

Kanuhura Maldives
Sur le récif est, à 40 min d’hydravion de Malé.
Cette île, orientée nord-sud, d’une longueur de 1 000 m et d’une largeur de 200 m est un lieu marqué par la beauté exceptionnelle du cadre auxquels s’ajoutent luxe et confort.