Festivals et divertissements

En dehors des cinémas et clubs de jazz du centre-ville de Beyrouth, ainsi que des discothèques de la capitale ou de Jounié, vous pourrez assister à des spectacles de danse orientale de bonne qualité dans certains restaurants ou de danse folklorique (dabké) à l’Université américaine de Beyrouth durant l’année scolaire. Le Casino du Liban, à Maameltein, a rouvert depuis 1996.

La scène culturelle libanaise est très active. Un festival de théâtre est organisé en février- mars à Beit Mery. Chaque agglomération de quelque importance a son festival de danse et de musique en été. Les principaux sont à Beït ed-Dine, Byblos et Baalbek. Ce dernier est de réputation internationale et les meilleurs artistes arabes s’y produisent.

Un « Agenda culturel » bimensuel en français vous donnera tous les détails.

Fêtes et jours fériés

En plus des jours de fêtes laïques, chaque secteur de la population observe ses fêtes religieuses.

Sont donc fériés : 1er janvier, 6 janvier (Noël arménien), 9 février (St-Maroun, patron des maronites), Vendredi saint et lundi de Pâques (dates différentes pour les Eglises orthodoxe et catholique), 18 avril (Jour commémorant le massacre de Qana en 1996), 1er mai (fête du travail), 6 mai (jour des Martyrs), 15 août (Assomption), 1er novembre (Toussaint), 22 novembre (fête de l’Indépendance), 25 décembre (Noël catholique).

La date des fêtes musulmanes est calculée selon le calendrier lunaire et avance chaque année de 11 jours par rapport au calendrier julien.

Les principales sont :

  • Aid el-Fitr (fin du Ramadan)
  • Aid el-Adha (fête du sacrifice)
  • Nouvel An musulman
  • Achoura (deuil chiite)
  • Maoulid (naissance du Prophète).

Savoir vivre

Les Libanais s’offriront à vous aider spontanément et sans arrière-pensée. N’hésitez donc pas à les solliciter pour tout renseignement et à accepter, s’il y a lieu, leur hospitalité dont la réputation n’est pas usurpée. Si vous êtes invité à dîner, un petit cadeau simple fera plaisir. On vous accueillera partout sinon avec chaleur, du moins poliment.

A Beyrouth, en particulier, changer de quartier c’est souvent changer de monde, et vous verrez successivement des femmes en mini- jupes et d’autres habillées selon les préceptes islamiques. Pour les femmes occidentales, un bon moyen de se sentir partout à l’aise et de ne choquer personne consiste à adoptez une tenue intermédiaire et à se baigner sur les plages privées.

Ne vous offusquez pas si l’on vous demande votre religion, question qui ne vise pas à connaître votre foi personnelle mais votre tradition culturelle. Evitez, si c’est le cas, de répondre que vous êtes athée. Conservez une tenue décente dans tous les lieux de culte et déchaussez-vous dans les mosquées.

Enfin, si vous voyagez durant le Ramadan, évitez de manger, boire ou fumer avec ostentation dans les lieux publics. Observez ce qui se fait autour de vous.
[one]

Vidéos du Liban

Galerie Liban-guide does not seem to have any videos.

[/one]
[divider]
[one]

Les derniers articles

[posts per_page= »3″ cols= »3″ cats= »145″ excerpt_length= »200″ read_more= »true » meta= »false » pagination= »false » title_size= »20″ image_width= »200″ image_height= »200″]
[/one]
[divider]

[one]

Photos du Liban : Vie sociale au Liban

[scrollGallery id=68]

[/one]
[divider]
[one]

Voyage au Liban sur Pinterest

[alpine-phototile-for-pinterest src= »board » uid= »tangkavoyages » board= »voyage-au-liban » imgl= »fancybox » pinit= »1″ dl= »1″ dlstyle= »small » style= »cascade » col= »4″ size= »75″ num= »25″ shadow= »1″ border= »1″ highlight= »1″ curve= »1″ align= »center » max= »100″]

[/one]
[divider]