3 - Une île, une histoire, des hommes


Repères chronologiques

Necropole à Amathous (II) © Roger Bagnall 8000 av. J.-C. : premières traces d’habitation à Chypre.
3000 à 1000 : découverte du cuivre à Chypre. Commerce avec le Proche-Orient. Cités-royaumes.
800 : les Phéniciens s’emparent de Kition (Larnaka). Ils introduisent dans l’île le culte d’Astarté qui se confondra avec celui d’Aphrodite.
709 : conquête de Chypre par les Assyriens.
570 : conquête de Chypre par les Egyptiens.
545 à 350 : conquête de Chypre par les Perses. Révolte conduite par Evagoras 1er, roi de Salamine.
332 : Alexandre le Grand chasse les Perses et intègre l’île à son empire.
300 : Chypre appartient aux Ptolémées d’Egypte.
58 : conquête de l’île par les Romains. Pafos capitale de l’île.
45 apr. J.-C. : Paul et Barnabé débarquent à Chypre. L’île est évangélisée et devient le premier Etat chrétien. Le gouverneur romain Sergius Paulus se convertit au christianisme.
395 : après la division de l’Empire romain, Chypre passe sous la domination de l’Empire byzantin.
431 : autonomie de l’Eglise chypriote.
600 à 900 : invasions arabes.
1191 : troisième croisade. Richard Cœur de Lion s’empare de Chypre et épouse à Lemesos Bérengère de Navarre qu’il couronnera reine d’Angleterre.
1192 : royaume de Chypre. Dynastie des Lusignan. Lefkosia capitale de l’île. Près de trois cents ans d’influence française.
1489 : fin du royaume français de Chypre et de la présence des Lusignan. Venise maître de l’île.
1571 : conquête de Chypre par les Turcs.
1878 : les Turcs cèdent Chypre aux Anglais. Le 12 juillet, le haut commissaire britannique s’installe à Lefkosia.
1950 : monseigneur Makarios est élu archevêque de l’île et ethnarque.
1955-1959 : guerre d’indépendance et accords de Zurich.
16 août 1960 : indépendance de l’île. Monseigneur Makarios devient président de la République.
Septembre 1960 : adhésion de Chypre à l’ONU.
Mai 1961 : adhésion de Chypre au Conseil de l’Europe.
Décembre 1962 : accord d’association avec la CEE.
1963-1973 : graves tensions entre les communautés grecque et turque. Crise entre Athènes et Ankara. Troubles dans l’île. Arrivée du contingent de l’ONU.
20 juillet 1974 : invasion de Chypre par l’armée turque.
3 août 1977 : mort de monseigneur Makarios. M. Spyros Kyprianou, président de la Chambre des députés, lui succède à la tête de l’Etat.
15 février 1983 : Kyprianou est réélu président de la République.
21 février 1988 : Georges Vassiliou est élu président de la République.
1993-1998 :
Glafcos Cléridès est élu président de la République à deux reprises.
23 février 2003 : Tassos Papadopoulos est élu président de la République.
24 avril 2004 : référendum de l’ONU sur la réunification de l’île. La communauté grecque répond « non » à 76 %.
1er mai 2004 : la république de Chypre intègre l’Union européenne.
2008 : (janvier) entrée de Chypre dans la zone euro ; (février) élection de Dimitris Christofias, chef de l’AKEL, à la présidence de la République ; (avril) ouverture de la rue Lidras, au centre de Nicosie, entre les deux parties de la ville.
Chapitre précédent Chapitre suivant