Noche de invierno. Sweden © Hector Melo A.

Noche de invierno. Sweden © Hector Melo A.

Carte d’identité de la Suède

Situation : Au nord de l’Europe, entre mer du Nord et mer Baltique
Superficie : 449964 km2
Population : 10 millions d’habitants, dont 83 % en ville
Densité : 22 habitants au km2
Capitale : Stockholm
Villes principales : Göteborg, Malmö, Uppsala
Nature du régime politique : Monarchie constitutionnelle, démocratie parlementaire. Carl XVI Gustaf est roi depuis 1973
Chef du gouvernement : Göran Persson (Parti social-démocrate)
Langue officielle : Suédois
Religion : Luthérienne (Eglise suédoise) : 82 % de la population
Monnaie : Couronne suédoise (SKR ou KR)
Ressources principales : Services, industries mécaniques, télécommunications et informatique (les exportations représentent 44 % du PIB)

Un pays d’eau et d’espace

La Suède s’étire sur 1 600 km, ce qui explique la diversité de ses paysages : des plaines fertiles du Sud aux imposantes vallées en « U » du Nord, le pays décline des zones doucement vallonnées dans le centre, des hauts plateaux tels le Småland, et même une chaîne de montagnes, les Alpes scandinaves, près de la frontière norvégienne. Le relief est peu accidenté : la calotte glaciaire, qui n’a totalement disparu qu’il y a 10 000 ans, a poli les pointes vives du paysage. L’eau est un élément clé de la géographie suédoise : le visiteur la retrouve partout, le long des 2 000 km de côte, sur la Baltique et la mer du Nord, ou dans les 96 000 lacs du pays.

Le royaume des sapins

Plus de la moitié du territoire est couvert de forêts, composées principalement de conifères, mais aussi de peupliers et de bouleaux. Certaines régions dotées d’un sol fertile et d’un climat favorable proposent une végétation plus variée : les îles de Gotland et d’Öland se couvrent de fleurs à la belle saison, et recèlent même des espèces rares d’orchidées. La Suède est idéale pour les amoureux de grands espaces : elle fut le premier pays d’Europe à créer, dès 1910, des parcs nationaux, zones d’observation privilégiées de ses richesses naturelles. En vertu du droit coutumier baptisé allemansrätt, chacun a le droit de se promener, de camper et de cueillir baies et champignons, même sur une propriété privée, à condition de respecter l’environnement et de ne pas cueillir d’espèces protégées.

 

Lire la suite du guide