Une diversité à l’échelle d’un grand pays

Tulipes

Tulipes

La végétation de la Turquie correspond à ses zones climatiques. La région pontique offre une riche végétation forestière qui devient de plus en plus dense en s’avançant vers l’est : chênes, hêtres, érables, noyers et châtaigniers fournissent des bois exploités de tous temps.
A une altitude moindre, les arbres fruitiers – pommiers, cerisiers, poiriers, noisetiers et abricotiers – abondent. Vers l’ouest apparaissent les oliviers et les figues.
La région des détroits appartient à la vigne et aux céréales, aux oliviers et aux mûriers.
Dans la région méditerranéenne, la végétation devient luxuriante sur la côte. Bananiers, palmiers, agrumes, canne à sucre et coton sont présents. A l’intérieur, la végétation se raréfie. A côté du maquis et de la garrigue poussent quelques oliviers et figuiers.
Dans l’Anatolie centrale et orientale, la steppe remplace les cultures. Elle est parsemée de forêts quand l’altitude s’élève. Toutes les plantes méditerranéennes (jasmin, hibiscus, bananiers) poussent naturellement sur le sol anatolien. Les tulipes et les roses sont acclimatées depuis longtemps.

Lire la suite du guide