Tableau des distances kilométriques

 Podgorica-   –Cetinje-   –Budva-  –Kotor-   –Žabljak-   –Ulcinj
Podgorica      .316081158102
Cetinje31295018993
Budva60292121864
Kotor81502123985
Žabljak158189218239266
Ulcinj102936485266

Lexique

Il y a fort peu de différences entre le serbe, le croate et le monténégrin, même si l’indépendance nouvellement proclamée a poussé certains à revendiquer la spécificité du monténégrin. La connaissance de l’anglais, rudimentaire voire inexistante dans les campagnes, se développe rapidement chez les jeunes. Sur le littoral, il est possible de trouver de bons locuteurs italiens. Le français est très peu parlé.

Prononciation

c : ts
ć : tch dur
č : tch mouillé
dž : dj dur
đ : dj mouillé
h : kh
j : y
š : ch
u : ou
ž : j

Compter

0 : nula
1 : jedan
2 : dva
3 : tri
4 : četiri
5 : pet
6 : šest
7 : sedam
8 : osam
9 : devet
10 : deset
20 : dvadeset
21 : dvadeset jedan
30 : trideset
40 : četrdeset
50 : pedeset
60 : šezdeset
70 : sedamdeset
80 : osamdeset
90 : devedeset
100 : sto
200 : dvjesto – dvije stotine
1 000 : hiljadu

Formules de politesse

Bonjour dobar dan
Bonsoir dobro veče
Bonne nuit laku noć
Salut zdravo
Au revoir : doviđenja
Merci (beaucoup) : hvala (puno)
S’il vous plaît molim vas
Excusez-moi : izvinite
Est-il possible de… ? : je li moguće da… ?
Monsieur : gospodin
Madame gospođa

Formules courantes

Oui / non da / ne
Je ne comprends pas : ne razumijem
Je ne parle pas monténégrin ne govorom crnogorski
Quand ? : kada ?
Quelle heure est-il ? : koliko je sati ?
Maintenant sada
Avant / après prije / poslije
Où se trouve… ? gdje se nalazi… ?
Tout droit : pravo
Près de pored
Loin de : daleko od
A droite / à gauche : desno / lijevo
En avant / en arrière : naprijed / nazad
Attention ! : pažnja !
Entrée / sortie ulaz / izlaz
Ouvert / fermé : otvoreno / zatvoreno
Interdit : zabranjeno
Vite brzo

Vocabulaire

A table

Menu meni
Bière pivo
Jus de fruit voćni sok
Café kafa
Thé čaj
Eau voda
Vin vino
Lait mlijeko
Petit déjeuner doručak
Déjeuner ručak
Dîner večera
Pain hljeb
Viande meso
Poisson riba
Fromage sir
Légume povrće
Soupe supa
Fruit(s) voće
Gâteau kolač
Glace sladoled
Non fumeur zabranjeno pušenje
Cendrier pepeljara
Addition dodatak
Pourboire baksis – napojnica

En se déplaçant

Mer : more
Port luka
Côte obala
Ile ostrvo
Lac jezero
Montagne planina
Rivière šetalište
Ferry trajekt
Aéroport aerodrom
Avion : avion
Gare : stanica
Train voz
Bus autobus
Arrêt de bus : autobuska stanica
Taxi taksi
Route cesta
Départ polazak
Arrivée dolazak
Station-service : benzinska pumpa
Péage putna taksa

En ville

Ville grad
Rue ulica
Place trg
Magasin : prodavnica
Pharmacie apoteka
Café kafić – bar
Restaurant restoran
Bureau de poste pošta
Timbre-poste poštanska marka
Eglise crkva
Monastère : manastir
Saint / sainte : sveti / sveta (au génitif : svetog / svete)
Forteresse : tvrđava

Acheter

Acheter : kupovati
Combien ça coûte ? : koliko to košta ?
Prix cijena
Cher skupo

Bibliographie

Histoire

Géopolitique de la Serbie-Monténégro, Catherine Lutard (Complexe, 1999). Les deux régions se sont séparées depuis la première édition de ce livre, mais la plupart des conclusions de l’auteur restent valables.

Maroucha : chronique d’une enfance au Monténégro 1916-1930, Danica Peric, traduit par Anne-Marie Peric (L’Harmattan, 2005). Comment vivait-on à Bijelo Polje dans l’entre-deux-guerres, quand le transport se faisait à dos d’âne sur des chemins de terre et qu’affluaient les émigrés russes ? Les souvenirs d’une journaliste connue, qui fit ensuite carrière à Belgrade.

Le Monténégro et l’Italie durant la Seconde Guerre mondiale : histoire, mythes et réalités, Antoine Sidoti (CNRS Editions, 2004). Gros plan sur une période douloureuse du pays, qui vit l’Italie occuper le pays et annexer Kotor, rebaptisée Cattaro comme au temps des Vénitiens.

Littérature

Fleurs d’ennui suivi de Pasquala Ivanovitch et Voyage au Monténégro, Pierre Loti (Passage du Marais, 2003). L’écrivain se rappelle de son délicieux séjour en 1880 dans les bouches de Kotor – et le romance.

Nouvelles orientales, Marguerite Yourcenar (Gallimard, coll. L’Imaginaire, 2005). Dans ce recueil, une nouvelle, Le sourire de Marko, fait revivre l’atmosphère du Kotor d’autrefois.

Agneau noir et faucon gris : un voyage à travers la Yougoslavie, Rebecca West, traduit par Gérard Joulié (L’Age d’homme, 2000). Un récit de voyage de 1 000 pages porté par un véritable souffle, et que H. G. Wells tenait pour l’un des plus grands livres du XXe siècle. Le chapitre sur le Monténégro clôt ce périple réalisé juste avant la Seconde Guerre mondiale.

Le tapis vert du Monténégro, Momo Kapor (L’Age d’homme, 1995). Le récit caustique d’une des innombrables batailles entre Ottomans et Monténégrins à la fin du XIXe siècle.

Recettes

Poêlée de Balšić

Ingrédients pour 4 personnes

1 kg de viande de veau sans os (pour ragoût), 200 g de carottes, 2 oignons, 3 œufs, 150 g de crème aigre, 1/2 l de lait, un bouquet de persil.

Préparation

Découper le veau en morceaux d’environ 4 cm de côté, puis les légumes. Mettre à bouillir viande et légumes pendant 30 min dans une grande casserole d’eau. Egoutter, placer la préparation dans un faitout et enfourner 10 min au four thermostat 6. Préparer la sauce en battant les œufs avec le lait et la crème. Napper abondamment le plat puis remettre au four pendant 10 min. Au moment de servir, ajouter le persil haché.

Agneau cuit au lait

Ingrédients pour 4 personnes

1 kg de viande d’agneau, 1 kg de pommes de terre, 2 carottes, 2 navets, 1 l de lait, 1/2 l d’eau, 1 feuille de laurier, un bouquet de persil.

Préparation

Mettre le veau coupé en petits morceaux dans une casserole. Ajouter le lait, l’eau, 1 carotte et 1 navet, porter à ébullition puis laisser cuire à feu doux pendant 2 h (45 min dans un autocuiseur). Séparément, faire cuire à l’eau les pommes de terre, les carottes et les navets restants. Servir la viande et les légumes dans un même plat, arrosé du jus de cuisson que l’on aura préalablement passé au chinois.

Carpe à la mode de Podgorica

Ingrédients pour 4 personnes

1 belle carpe (2 kg), 1 kg d’oignons, 300 g de pruneaux, 1 coing, 1 pomme acide (de type belle de Boskoop par exemple), 100 g de purée de tomate, huile, vinaigre de vin, farine, poivre.

Préparation

Ecailler la carpe, couper la tête et la queue, la vider et la laver plusieurs fois. Après l’avoir salée, la mettre à frire. Dans une seconde poêle, faire revenir les oignons coupés en lamelles et ajouter progressivement la farine, la purée de tomate, la pomme et le coing coupés en petits morceaux, et les pruneaux (préalablement ramollis dans l’eau bouillante).
Ajouter poivre, sel et vinaigre de vin selon la convenance et, régulièrement, ajouter de l’eau pour garder une consistance fluide. Une fois que la carpe est dorée, la recouvrir de cette préparation et enfourner pendant 30 min à thermostat 5.

Lire la suite du guide