La saison idéale pour voyager

Le climat

Le climat est assez diversifié, compte tenu de la morphologie de l’île. La caractéristique générale est celle d’un climat tropical de l’hémisphère Sud, où les saisons sont inversées par rapport à la métropole et subissent le régime des alizés. La période estivale, chaude et humide, va de décembre à avril tandis que l’hiver, plus frais et nettement plus sec, court de mai à novembre, la période qui s’étale de janvier à mars étant généralement la plus propice aux cyclones.
Cependant, la biogéographie de l’île tend à modifier localement cette tendance globale. Ainsi, on distingue classiquement trois zones : la côte est, ou côte au Vent, qui connaît des pluies abondantes et régulières tout au long de l’année ; la côte ouest, ou côte sous le Vent, qui bénéficie quasiment tout le temps d’un climat très ensoleillé, chaud et sec ; et l’intérieur de l’île où les variations climatologiques sont les plus importantes, avec une atmosphère qui devient généralement de plus en plus fraîche à mesure que l’on s’élève, les brouillards pouvant être denses, les pluies parfois diluviennes et le vent violent, faisant à l’occasion chuter les températures en-dessous de 10°C du côté du volcan ou sur les crêtes des remparts et des sommets.
Comme cet hiver d’août 2003 où la neige et la lave se sont croisées, au moment même où la métropole connaissait une sévère canicule ! Les randonneurs qui fréquentent l’intérieur de l’île doivent ainsi prendre de nombreuses précautions. La meilleure période pour visiter l’île à pied se situe entre avril et septembre.
En règle générale, il fait beau le matin partout sur l’île tandis que les nuages commencent à s’accumuler sur le centre et les hauteurs, notamment dans l’Est, en début d’après-midi provoquant quelques pluies. Contrairement aux Antilles où le soleil se couche à 18 h toute l’année, à La Réunion les jours rallongent sensiblement en été et le soir de Noël, la nuit ne tombe « que » vers 19 h 30.

Tableau des températures maximales moyennes en °C

 janv.- –févr.- –mars- –avril- –mai- –juin- –juill.- –août- –sept.- –oct.- –nov.- –déc.
Saint-Denis293029282726252425262728
Plaine des Palmistes Alt. : 1 200 m        .232423222018181718192022

Boucler sa valise

Comme partout sous les tropiques, il faut prévoir des vêtements légers pour la journée, en coton de préférence. Prendre des tenues de plage, de sport, sans oublier des chaussures de plage assez robustes, les rochers du bord de mer étant parfois assez coupants.
Pour les excursions en montagne et au volcan, s’équiper de véritables chaussures adaptées à la marche sur des cailloux, de la lave ou des scories, d’une casquette ou d’un chapeau pour se protéger du soleil, souvent traître en altitude, et se munir d’un petit sac à dos afin de transporter, outre l’eau nécessaire à l’hydratation, des vêtements plus chauds ainsi que des protections contre la pluie pour parer à tout changement météorologique pouvant être à la fois rapide et brutal.

Santé

Aucun vaccin n’est exigé à l’exception de celui contre la fièvre jaune si l’on vient d’un pays à risques. Toutefois, il est recommandé de vérifier si les vaccinations classiques (tétanos, polio, diphtérie…) sont à jour. Les pharmacies sont nombreuses, tout comme les médecins qui fonctionnent sous le régime de la Sécurité sociale métropolitaine (consultation majorée de quelques euros). Il faut éviter de marcher pieds nus sur les récifs de corail (apporter un antiseptique et un cicatrisant) et de se baigner dans les cours d’eau à cause de la bilharziose.
L’épidémie de chikungunya a touché de plein fouet La Réunion en 2005. Deux ans plus tard, les actions de démoustication ont porté leurs fruits puisque le moustique a totalement disparu de l’île. L’hypothèse d’un éventuel vaccin n’est donc plus à l’ordre du jour, mais il est conseillé de se protéger à la tombée de la nuit, en se couvrant de manches longues et de spray anti-moustique. Enfin, n’oubliez pas de vous protéger lors de tout rapport sexuel, même si La Réunion est l’un des départements français les moins touchés par le sida.

Argent et budget vacances

Département français d’outre-mer, la Réunion vit sous le régime de l’euro et offre toutes les facilités de paiement de la métropole, chéquiers et cartes bleues en tête. Il en va de même pour retirer de l’argent à la banque, à la poste ou dans les nombreux distributeurs qui sont à votre disposition, y compris dans le centre de l’île.
Si l’on désire vivre à la française, le budget dépenses devient vite équivalent à celui qui serait nécessaire pour des vacances sur la Côte d’Azur en plein été. Un repas dans un restaurant « français » coûte ainsi en moyenne 25 €, l’addition n’atteignant dans un restaurant traditionnel que 12 € et 6 € dans un camion-bar. Une seule solution donc pour maîtriser le budget : vivre comme un Créole en mangeant et en achetant traditionnel.
Il s’agit alors de rechercher les petites baraques, ou camions-bars où l’on vend des « bouchons » ou des « samoussas », et d’acheter des fruits sur les marchés ou au bord des routes. Si l’on doit faire la cuisine le soir, se fournir au supermarché et préférer le poisson à la viande. Il est facile de repérer les pêcheurs qui s’installent, en fin d’après-midi, le long de la route du littoral.
Le soir, dénicher les restaurants réunionnais traditionnels en évitant les centres touristiques et en se renseignant auprès des Réunionnais eux-mêmes. La solution de la baraque peut une nouvelle fois être envisagée. La cuisine réunionnaise de base étant très savoureuse, ces tables « petits budgets » offrent parfois un remarquable rapport qualité/prix.

Choisir son voyage

La Réunion ne se découvre vraiment qu’en quittant son littoral enchanteur. Bien que ce dernier soit plus limité que chez certaines des cousines de l’océan Indien, il offre néanmoins suffisamment de joies à ceux qui désirent se contenter d’un pur séjour balnéaire d’une minisemaine (5 jours/6 nuits). Pour les autres, le voyage classique d’une semaine longue (9 jours/8 nuits) sera partagé entre mer et montagne, la location d’une voiture étant indispensable pour faire le tour de l’île et accéder aux excursions des cirques et du volcan, entre autres.
De nombreuses formules de circuits sont proposées, dont certaines axées sur un thème particulier (épices et route des Indes, senteurs et plantes, volcan…) pour une meilleure découverte de l’île. Ceux qui voudront inclure dans leur séjour une randonnée pédestre à travers le cœur de l’île choisiront une formule de séjour étendue (11 jours/ 10 nuits) à l’intérieur de laquelle ils pourront inscrire trois ou quatre jours de marche à travers les différents cirques et sommets de l’île.

Documentation

(Librairies de voyages à Paris et en province)

A Paris

Gibert Joseph26, bd Saint-Michel, 75006 Paris, tél. : 01 44 41 88 88 ; www.gibertjoseph.com
Le rayon tourisme est particulièrement riche.
L’Harmattan : 16, rue des Ecoles, 75005 Paris, tél. : 01 40 46 79 11 ;www.librairieharmattan.com
Itinéraires60, rue Saint-Honoré, 75001 Paris, tél. : 01 42 36 12 63 ; www.itineraires.com
Librairie du Pacifique5, rue Saint-Romain, 75006 Paris, tél. : 01 42 22 48 63.
Ulysse : 26, rue Saint-Louis-en-l’Île, 75004 Paris, tél. : 01 43 25 17 35 ; www.ulysse.fr
Librairie maritime et d’outre-mer : 55, av. de la Grande-Armée, 75016 Paris, tél. : 01 45 00 17 99 ; www.librairie-maritime.com
 

En Province

Raconte-moi la Terre14, rue du Plat, 69002 Lyon, tél. : 04 78 92 60 22 ; www.racontemoilaterre.com
Les Cinq Continents : 20, rue Jacques-Cœur, 34000 Montpellier, tél. : 04 67 66 46 70 ; www.lescinqcontinents.com
Ombres blanches50, rue Gambetta, 31000 Toulouse, tél. : 05 34 45 53 33 ; www.ombres-blanches.fr
Géorama14, rue Boussingault, 29200 Brest, tél. : 02 98 43 61 72 ; www.georama.fr
Géothèque : 10, place Pilori, 44000 Nantes, tél. : 02 40 47 40 68.
A consulter également, les espaces librairie des magasins Fnac et Virgin Megastore.

La Réunion à Paris

Restaurants (Notre sélection coup de cœur)

Le Bernica
4, impasse de la Gaîté, 75014 Paris, tél. : 01 43 20 39 02.
Ambiance chaleureuse et punchs traditionnels dans un cadre raffiné. Cuisine savoureuse et variée, des petits bouchons aux célèbres caris. Poissons et délices de la mer selon l’arrivage du jour. Se renseigner pour les plats sur commande.

Aux Petits Chandeliers
62, rue Daguerre, 75014 Paris, tél. : 01 43 20 25 87 ; www.aux-petits-chandeliers.fr
Cadre typique et cuisine colorée.

De la Réunion
23, rue Paul Bert, 75011 Paris, tél. : 01 43 70 94 11 ; www.restaurant-delareunion.com
Une des adresses préférées des Réunionnais à Paris.

Le Piton des îles
174, rue de la Roquette, 75011 Paris, tél. : 01 43 48 61 89.
Un rougail saucisse à ne pas manquer.

Lire la suite du guide