Comment partir

En avion

Vols réguliers
Olympic Airways (Olimpiaki) assure deux à trois liaisons quotidiennes Paris/Athènes au départ de Roissy-Charles-de-Gaulle.
Durée du vol : 3 h 20.
Renseignements et réservations
3, rue Auber, 75009 Paris, tél. : 01 44 94 58 58 ; www.olympic-airways.gr

Air France assure quatre vols quotidiens Paris/Athènes en semaine et trois vols quotidiens les samedis et dimanches, au départ de Roissy-CDG
Durée du vol : 3 h 20.
Renseignements et réservations
49, avenue de l’Opéra, 75002 Paris, tél. : 36 54 ; www.airfrance.fr

Aegean Air assure deux liaisons quotidiennes Paris/Athènes au départ de Roissy-Charles-de-Gaulle.
Durée du vol : 3 h 20.
Renseignements et réservations (00) 30 210 626 10 00 ; www.aegeanair.com

Athens International Airport © Leonid Mamchenkov

Athens International Airport © Leonid Mamchenkov

A l’exception de nombreux charters, seules les villes d’Athènes et Paris sont en connection directe. Les correspondances se font à l’aéroport Elevtherios Venizelos, à 27 km au sud-est d’Athènes.

Au départ de la Belgique

Au départ de Bruxelles, vols quotidiens sur Olympic Airways, Aegean Airlines ou Virgin Express à destination d’Athènes.
Olympic Airways : 138, avenue Louise, tél. : 00 32 2 649 81 58.Aegean Airlines : (00) 30 210 626 10 00 ; www.aegeanair.com
Virgin Express : 0821 230 202 ; www.virgin-express.com

Au départ de la Suisse

Au départ de Genève, vols avec Olympic Airways ; au départ de Genève et Zurich, vols avec Swiss à destination d’Athènes.
Olympic Airways : 4, rue de la Tour-de-l’Ile, tél. : (00 41) 22 319 64 70.
Swiss international airways : aéroport de Genève, 1201 Genève, tél. : 0 848 700 700.
Vols charters Les vols charters pour la Grèce sont nombreux, qui partent de la plupart des grandes villes. Hormis la Crète, les destinations les mieux desservies sont Athènes puis, dans une moindre mesure, Santorin et Mykonos. On peut aussi trouver des vols spéciaux pour Corfou, Thessalonique et Rhodes.

 

Passeport et visa

La Grèce a intégré le système de Schengen, mais comme partout, chacun doit avoir en permanence sur soi son passeport ou sa carte d’identité en cours de validité, qui peut être exigée notamment à l’arrivée au port ou à l’aéroport.
Pour entrer au mont Athos, il faut un visa, accordé exclusivement aux hommes majeurs (plus de 21 ans). La demande, faite le plus tôt possible, doit être accompagnée d’une lettre du consulat à Athènes ou à Thessalonique, justifiant d’une motivation soit religieuse, soit artistique. Le « tourisme » ou la « curiosité » sont des notions qui ne seront pas retenues. L’appui d’un membre du clergé (rite grec ou slave, peu importe) ou d’un universitaire éminent dans le domaine de l’art est utile. Cette demande permet d’obtenir un laissez-passer auprès du service des Cultes du ministère des Affaires étrangères (sur Vassilis Sofias, à Athènes) ou au bureau des Affaires de Macédoine (plateia Dikitiriou, à Thessalonique). Ce laissez-passer sera remis à la Sainte Direction (Agia Epistasia), au poste frontière de Karyès, qui gère les entrées dans la petite république.

 

Formalités douanières

Avec Schengen, les formalités douanières se sont allégées.Le propriétaire d’une voiture devra cependant avoir avec lui carte grise et carte verte.Pour les animaux de compagnie, il faut leur faire délivrer par un vétérinaire un passeport européen, accompagné d’un certificat de bonne santé de moins de 6 jours. Une laisse voire une muselière peuvent être exigés. Les hôtels grecs sont cependant souvent réticents à accueillir les compagnons à quatre pattes.

 

Assurances

Il est conseillé de souscrire à l’assurance-assistance que proposera l’agent de voyage, surtout lorsqu’on rejoint un groupe – en cas de problème, tout le monde sera rapatrié par l’assistance du voyagiste. Il est de plus fortement conseillé de souscrire une assurance annulation qui jouera dans l’éventualité d’un contretemps car, généralement, un voyage n’est remboursé intégralement que s’il est annulé au minimum un mois avant le départ. Il faut faire attention de ne pas se « sur-assister » avec des services proposés par banque, mutuelle ou carte de crédit – si le voyage a été réglé avec elle. Cela débouche sur une perte de temps parfois tragique : en coulisses, tous les organismes sollicités se renverront le dossier pour économiser une intervention.

Adresses utiles avant le départ

Office de tourisme
Office national hellénique du tourisme, 3, avenue de l’Opéra, 75001 Paris, tél. : 01 42 60 65 75; fax : 01 42 60 10 28 ; email : eot@club-internet.frIl distribue cartes et documentation plus ou moins complète selon les régions. Renseignements également sur : www.grece.infotourisme.com

Ambassades de Grèce

A Paris
17, rue Auguste-Vacquerie, 75016 Paris, tél. : 01 47 23 72 28.
A Bruxelles
10, rue des Petits Carmes, 1050 Bruxelles, tél. : (2) 545 55 00.
A Berne
Weltpoststrasse 4, 3015 Berne, tél. : 031 356 14 10.

 

Consulats de Grèce (visa)

A Paris
23, rue Galilée, 75016 Paris, tél. : 01 47 23 72 23.
A Marseille

38, rue Grignan, 13001 Marseille, tél. : 04 91 33 08 69.
A Nice
2, av. Désambrois, 06000 Nice, tél. : 04 93 85 41 40.
A Bruxelles
10, rue des Petits Carmes, 1050 Bruxelles, tél. : (2) 545 55 00.
A Genève
1, rue Pedro-Meylan, 1208 Genève, tél. : 022 735 37 47.

Lire la suite du guide