La saison idéale pour voyager

La diversité des températures et du climat dépend des Alpes, de l’altitude et de la situation géographique des différentes régions. Trois zones climatiques se distinguent nettement : l’est, caractérisé par le climat pannonien continental ; la région alpine, riche en précipitations, avec des étés courts et des hivers longs. Sur le reste du territoire, on jouit d’un climat de transition, tempéré et humide.
Le printemps et l’automne sont les saisons idéales pour découvrir l’Autriche. Mai et juin sont des mois agréables car la chaleur n’est pas excessive, les lieux touristiques pas trop fréquentés, et les villes encore animées par leurs habitants. Il est alors agréable de flâner à Vienne, de participer à Salzbourg à des rencontres musicales (festival de Pâques et concerts de la Pentecôte).
Durant la période estivale, il fait généralement chaud à Vienne et dans le Burgenland. Le climat est plus agréable dans les vallées alpines et sur les sentiers de randonnées. Septembre est recommandé pour la nature qui se pare de mille couleurs ; on peut alors profiter des vignobles et fréquenter les Heurigen. Quant à octobre et novembre, c’est, à Vienne, le début de la saison culturelle et musicale avec le festival du XXe siècle et les journées Schubert.
L’hiver est la saison du ski et d’activités annexes liées à la neige. On bénéficie d’un enneigement optimal de mi-janvier à fin mars. L’hiver alpin est long et froid, avec une température qui, en règle générale, baisse de 1,7 °C par 300 m d’altitude.
Pour l’ambiance de fête et la féerie de Noël, rendez-vous au Tyrol ou à Vienne pour les marchés de l’Avent. Ils débutent la dernière semaine de novembre et se poursuivent jusqu’au 24 décembre. Vin chaud et effluves de cannelle à volonté…

Températures moyennes journalières en °C

  Janv fev Mars Avril Mai Juin Juil Aout Sept Oct Nov Déc
Vienne -1 0 5 10 15 18 20 19 16 10 5 1
Innsbruck -3 -1 5 9 14 17 18 17 15 9 3 -1
Salzbourg -2 -1 4 8 13 16 18 17 14 8 3 -1
Graz -4 -1 3 9 14 17 19 18 14 9 3 -1
Klagenfurt -2 -1 4 9 14 17 19 18 15 9 4 0

 

Boucler sa valise

Quelle que soit la saison, emporter des lainages (en montagne, le temps peut changer très vite), un anorak ou un imperméable. Il faut toujours prévoir des lunettes de soleil et des chaussures de marche pour visiter confortablement les villes aux ruelles pavées. Lors d’excursions en haute montagne, prendre chaussures et vêtements de montagne. Ne pas oublier, au printemps et en été, un maillot de bain et une crème solaire si l’on se rend en Carinthie. Dans les villes, prévoir des vêtements légers et une tenue plus habillée pour les soirées.

IMG_4510 © Gaël Chardon

Santé

Il n’y a pas de précaution particulière à prendre quand on se rend en Autriche, à moins de faire de la grande randonnée. Dans ce cas, emporter une bonne trousse de premiers soins. Les médicaments ordinaires sont en vente libre dans les pharmacies (Apotheke).
Depuis le 1er juin 2004, la carte européenne d’assurance maladie a remplacé le formulaire E111. Il faut en faire la demande au moins deux semaines avant le départ. Elle permet le remboursement des frais médicaux au retour.
Si l’on souffre d’une allergie au pollen ou au foin, éviter de faire des randonnées durant la deuxième quinzaine de juillet.
Pour traiter les symptômes de diarrhées aiguës, prévoir un antidiarrhéique qui permettra, en complément d’un régime réhydratant, d’éliminer rapidement la gêne occasionnée.
Pour apaiser piqûres d’orties ou d’insectes et coups de soleil, appliquer une crème appropriée qui viendra à bout des démangeaisons gênantes. Enfin, contre le mal des transports (en bateau, voiture, autocar et avion), mieux vaut anticiper et prendre avec soi un médicament antinauséeux et antivomissement.

Devise et budget vacances

L’unité monétaire est l’euro et l’Autriche a produit une série de pièces représentant des fleurs (gentiane, edelweiss et primevère des Alpes), des styles architecturaux (gothique, baroque et art nouveau) et des personnages éminents de son histoire (Mozart et Bertha von Suttner, pacifiste aux idées radicales). Un franc suisse équivaut à 0,63 € et un dollar canadien équivaut à 0,59 €.
Les principales cartes bancaires sont couramment acceptées en Autriche, que ce soit dans les restaurants, les magasins ou les sites touristiques. Tout le pays, jusqu’aux petites localités, est équipé de distributeurs automatiques (Bankomat).
Le coût de la vie est un peu plus élevé en Autriche qu’en France et aligné sur celui de l’Allemagne. Si l’on peut, pour le déjeuner, avoir un bon menu aux alentours de 10/14 €, l’hébergement, lui, reste cher.
A Vienne, les prix sont plus élevés que dans le reste du pays… les tentations aussi : billets d’entrée pour les musées (il y en a une centaine dans la capitale !), billets de spectacles, cafés viennois. Hors de la capitale, on dépense généralement moins, à moins de se rendre à Salzbourg en pleine époque du festival (juillet et août) ou dans une station de ski huppée en pleine saison hivernale.

Choisir son voyage

Skier en Autriche, passer une semaine culturelle à Vienne ou s’y rendre à l’occasion d’une grande exposition, découvrir les paysages alpins du Tyrol ou passer huit jours sur le Danube ; voici quelques-unes des différentes motivations d’un voyageur se rendant en Autriche.
Les tours-opérateurs proposent des formules week-end à la carte ou à thème, des circuits de 8 à 10 jours avec incursion éventuelle en Bavière, des circuits de randonnée à pied, des séjours à la ferme, en haute montagne, des croisières sur le Danube, et également des combinés Vienne-Prague-Budapest.

Un week-end
C’est une formule sympathique pour avoir une première approche de Vienne (préférer pour la capitale au moins un week-end prolongé de quatre jours), de Salzbourg, de Graz et d’Innsbruck. La formule se prête également bien à un réveillon de Nouvel An avec, au programme, le bal de l’Empereur. 

Une semaine
Le circuit classique permet de faire un survol du pays en découvrant les villes principales et la région de Salzbourg : Vienne, Salzbourg, le Salzkammergut, Innsbruck, Klagenfurt et Graz.
D’autres circuits de même durée ne proposent qu’Innsbruck, Vienne et Salzbourg.
Des circuits de huit jours se limitent géographiquement à une, voire deux provinces. C’est le cas d’un circuit dans le Tyrol avec incursion à Salzbourg. En formule à la carte, on peut envisager Vienne, la forêt viennoise et la vallée du Danube.

Deux semaines
Moins de deux semaines, c’est la durée proposée en circuit organisé pour réaliser le grand tour de l’Autriche : Feldkirch-Innsbruck-Salzbourg, le Salzkammergut, la vallée du Danube, Vienne, Graz, Spittal, Grossglockner (incursion en Bavière), puis retour à Feldkirch.
Pour découvrir ce pays à son rythme, la formule la plus appropriée est de le parcourir en voiture avec étapes hôtelières préréservées.
L’Autriche se prête bien également à des séjours détente en individuel ou en famille. Certains hôtels tyroliens proposent nombre d’installations pour le bien-être de leurs clients : piscine, sauna, solarium, remise en forme et tout un programme d’animations pour petits et grands : sport, culture, spectacles…

Documentation

(Librairies de voyages à Paris et en province)

A Paris
Gibert Joseph : 26, boulevard Saint-Michel, 75006 Paris, tél. : 0144418888.
Ouvert du lundi au samedi de 9 h 30 à 19 h 30.
Au sous-sol, un large rayon tourisme. Livres neufs et d’occasion.
Itinéraires : 60, rue Saint Honoré, 75001 Paris, tél. : 0142361263, www. itineraires.com Catalogue disponible sur Internet.

En province
Librairie des voyageurs du monde : 5, quai Jules-Courmont, 69002 Lyon, tél. : 0472569450.
Magellan : 3, rue d’Italie, 06000 Nice, tél. : 0493823181.
Le Furet du Nord : 15, place du Général-de-Gaulle, 59000 Lille, tél. : 0320784343.
Ariane : 20, rue du Capitaine-Alfred-Dreyfus, 35000 Rennes, tél. : 02 99 79 68 47.
Les Cinq Continents : 20, rue Jacques-Cœur, 34000 Montpellier, tél. : 0467664670.

L’Autriche à Paris

Finn Austria : 25, rue Gay-Lussac, 75005 Paris, tél. : 0143547540.
Ce magasin propose toute une gamme de produits autrichiens et plus particulièrement tyroliens : vêtements, foulards, napperons, bijoux fantaisie, chocolats Mozart.
Michaela Frey : 9, rue Castiglione, 75001 Paris, tél. : 0142601234.
On y trouve des bijoux fantaisie haut de gamme en émaux, dans le style de Gustav Klimt (Art nouveau).
Forum culturel autrichien : 17, av. de Villars, 75007 Paris, tél. : 0147052710 ; www.fca-fr.com
Chargé de la promotion de la culture autrichienne en France, il possède une bibliothèque constituée de plus de 24000 ouvrages ainsi qu’une médiathèque.

Librairie spécialisée

Librairie allemande Marissal Bücher : 42, rue Rambuteau, 75003 Paris, tél. : 0142743747, marissal.buecher@wanadoo.fr
Ouvrages de littérature et d’histoire, dictionnaires, guides de voyage…

Restaurants et salons de thé
(notre sélection coup de cœur)

Chocolat Viennois : 118, rue des Dames, 75017 Paris, tél. : 0142933440.
Dans le cadre d’un chalet tyrolien, on peut déguster quelques spécialités autrichiennes : Wiener Strudel (feuilleté aux champignons), assiette tyrolienne (assortiment de saucisses), et des desserts : Sachertorte, Apfelstrudel… Une originalité du restaurant est de pouvoir choisir sa bouteille dans la cave à vin aménagée à cet effet. On y trouve, en autres, des vins autrichiens.

Patisserie viennoise : 8, rue de l’Ecole de Médecine, 75006 Paris, tél. : 01 43 26 60 48 .
Cette pâtisserie-salon de thé présente un grand choix de gâteaux autrichiens : Sachertorte, Apfelstrudel, Linzertorte, Kipferl. Le midi, on peut déguster, à l’étage, quelques petites spécialités comme la fameuse Wienerschnitzel, le Fleischstrudel (feuilleté à la viande) et la goulasch. On peut également s’y procurer les fameuses Mozartkugeln.

Lire la suite du guide